J’ai fait la connaissance de marcelle, 55 ans , il y a quelques semaines .

C’était la première fois que je la voyais et elle avait choisi de venir me consulter .

Dès qu’elle s’est assise, j’ai immédiatement remarqué sa tristesse. Les patients qui viennent consulter quand ils sont malades n’ont pas cette expression . Comme à chaque consultation, j’ai prononcé ma phrase d’introduction : « en quoi puis-je vous être utile ? » Ses premiers mots ont été assez confus au point que pendant quelques instants, je n’ai pas compris la raison de sa consultation. Mais rapidement elle a prononcé le mot « mammographie ». J’ai donc compris et pris la direction de l’entretien. Plus »