Aujourd’hui une de nos plus haute juridiction vient de dire que l’interdiction des autotests de dosage des PSA est illégale.

En prenant cette position, le Conseil d’Etat permettra à tous les hommes de se tester en suivant les sirènes de la médicalisation de la société.

Car si ce test est positif il se précipitera chez son médecin ou chez son urologue et le rouleau compresseur des multiples examens et interventions sera lancé. Plus »

Sous ce titre provocateur , il y a la découverte de la campagne Movember.

Jaloux d’Octobre Rose, des hommes ont créé Movember pour sensibiliser contre les cancers masculins  . En pointillé il y a le dépistage du cancer de la prostate par PSA que ces « mâles » veulent mettre en parallèle du dépistage du cancer du sein par mammographie. Plus »

Une étude relance la polémique

Je découvre  dans la presse médicale une information que j’avais lu récemment .

C’est à propos de la relation entre la consommation de lait et l’ostéropose. Plus »

Je vous propose l’analyse de l’article suivant :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/16/19299-comment-savoir-si-cancer-prostate-est-agressif

Tout d’abord le titre est accrocheur : « comment savoir si un cancer de la prostate est agressif » . Il pourrait se résumer en : Vais-je mourir de mon cancer de la prostate ?

D’entrée, c’est assez angoissant pour un homme à qui on a découvert un cancer de la prostate et qui veut savoir si celui-ci est grave ou non . En effet, ce titre présuppose que la découverte du cancer est faite .

«  PSA, biopsie, score de Gleason Les urologues disposent de nombreux outils pour détecter et surveiller ce type de tumeur …. »

Ce qui est important ici c’est le terme détecter , il suggère que l’on fait un acte de détection et non de diagnostic. Détection: action de découvrir, de mettre à découvert, révélation. Plus »