Ce n’est plus un secret pour personne que des éléments constitutifs de la réalité de l’humain vivant sont devenus par la puissance du marketing des firmes pharmaceutiques des maladies qu’il faut soigner.

Inventer des maladies pour vendre des médicaments est peu « connu » chez nous. Les anglo-saxons parlent de « disease mongering ».

L’exemple ancien le plus caractéristique est la ménopause. Ce phénomène physiologique naturel est devenue une maladie à traiter quand est apparu le traitement substitutif hormonal. Il est un peu tombé en désuétude actuellement. Plus »

François Pesty sur le site du Formindep a publié une recherche remarquable sur les liens d’intérêts des experts du dossier Solvadi, le médicament « miraculeux » pour le traitement de l’hépatite C.

Tout le monde se souvient que le prix de 84000 euros pour 1 traitement par Solvadi avait soulevé beaucoup de discussion. Aujourd’hui on sait que ce prix a coûté à la collectivité en 2014 , 650 millions d’euros.

Le site Médiapart dans un article récent, s’interroge sur ces conflits d’intérêts qui touchent les experts de l’hépatite C.

Plus »

Les médias se sont fait largement l’écho de la révélation de 2 cas mortels après vaccination contre la gastro-entérite par Rotarix® et Rota Teq®.

 

Cette exemple montre, s’il en était besoin que tout traitement ( et la vaccination en est un ) expose à des risques .

Il faut donc peser le pour et le contre ce que l’on appelle la balance bénéfice/risque. Plus »

Je vais analyser l’article de Libération qui donne la parole au Pr André Grimaldi, diabétologue coauteur d’un ouvrage “ La Vérité sur vos médicaments”  . Ce dernier veut dénoncer les discours relativistes et antiscientifiques. Plus »

Cette affirmation fait suite à ce que j’ai pu lire dernièrement dans la presse : la grippe est devenue un problème politique. Ce n’est donc plus un problème médical puisqu’il est politique.

Qui a déjà vu un politique s’inquiéter d’appendicite ?

Plus »

Le buzz concernant l’effet potentiellement mortel du paracétamol ( Doliprane et autres noms : 93 en tout semble-t-il !!!) pris sur le long terme, ne pouvait pas m’échapper.

Tout est parti d’un reportage sur la télévision publique qui faisait référence à une étude récente . Plus »

Le 31 janvier 2015 paraissait sur le site du ministère de la santé l’information de la prolongation de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière :

http://www.sante.gouv.fr/prolongation-de-la-campagne-de-vaccination-contre-la-grippe-il-n-est-pas-trop-tard-pour-se-faire-vacciner.html

Plus »

L’information d’une poussée de rougeole dans le parc Disney aux États Unis relance l’incitation à la vaccination et son corollaire : peur, stigmatisation , responsabilité des anti-vaccinalistes .

Dès qu’il est question de vaccins, la raison est absente, ne subsiste que le discours pro-vaccinaliste sans aucune concession ni réflexion : tous les vaccins sont utiles . « Circuler il n’y a rien à voir ». Plus »

Sous ce titre provocateur , il y a la découverte de la campagne Movember.

Jaloux d’Octobre Rose, des hommes ont créé Movember pour sensibiliser contre les cancers masculins  . En pointillé il y a le dépistage du cancer de la prostate par PSA que ces « mâles » veulent mettre en parallèle du dépistage du cancer du sein par mammographie. Plus »

Dominique Dupagne a signalé un article où Marisol Touraine s’exprime à propos de sa dernière décision de permettre la vaccination dans les pharmacies. Elle y tient des propos qui m’ont fait comprendre qu’elle fait partie de la secte « l’église de vaccinologie » . Elle y écrit par exemple : «Il y a un mouvement de personnes qui refusent par principe la vaccination au nom de la liberté. La liberté s’arrête là où commence la santé publique et la sécurité de l’ensemble de la population». Pour Marisol Touraine, les vaccins sont donc,quasiment « divins ». Plus »