Ce matin, je découvre un « fait divers » dramatique : un vieil homme de 94 ans a assassiné sa femme à coups de marteau avant de se donner la mort par défenestration. C’est ce que l’on appelle paraît-il un suicide altruiste. En effet, sa femme était atteinte de la maladie d’Alzheimer.

« C’est un drame de la vieillesse » aurait simplement indiqué le procureur de la république. Plus »

J’ai écouté une émission de France Culture qui a interpellé le médecin que je suis.

Cette émission parlait de l’accompagnement vers la mort . Cet accompagnement avait duré 8 mois.

Il a été donné peu de détail sur la maladie et le cancer responsable de la mort mais il était dit que la patiente s’était battu jusqu’au bout en acceptant un traitement de la dernière chance .

Les souffrances engendrées par ce traitement, font s’interroger sur l’intérêt d’avoir choisi un tel traitement.

Mais la patiente a-t-elle eu le choix ? Plus »