Sous ce titre provocateur , il y a la découverte de la campagne Movember.

Jaloux d’Octobre Rose, des hommes ont créé Movember pour sensibiliser contre les cancers masculins  . En pointillé il y a le dépistage du cancer de la prostate par PSA que ces « mâles » veulent mettre en parallèle du dépistage du cancer du sein par mammographie. Plus »

Je vous propose l’analyse de l’article suivant :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/16/19299-comment-savoir-si-cancer-prostate-est-agressif

Tout d’abord le titre est accrocheur : « comment savoir si un cancer de la prostate est agressif » . Il pourrait se résumer en : Vais-je mourir de mon cancer de la prostate ?

D’entrée, c’est assez angoissant pour un homme à qui on a découvert un cancer de la prostate et qui veut savoir si celui-ci est grave ou non . En effet, ce titre présuppose que la découverte du cancer est faite .

«  PSA, biopsie, score de Gleason Les urologues disposent de nombreux outils pour détecter et surveiller ce type de tumeur …. »

Ce qui est important ici c’est le terme détecter , il suggère que l’on fait un acte de détection et non de diagnostic. Détection: action de découvrir, de mettre à découvert, révélation. Plus »