Comme vous le savez, je suis médecin généraliste, c’est ma profession et les différents billets que j’ai publié jusqu’à ce jour montre à quel point je suis triste de l’évolution de l’exercice de la médecine.

Mais à coté de cette profession que j’exerce toujours avec passion, je suis aussi un homme avec une vie privé.

Dans celle-ci, la pratique d’une activité physique tient une place importante.

Cette place est importante car je sais à quel point la pratique d’une activité physique est bénéfique pour la santé mais aussi et surtout parce que je prends plaisir à pratiquer. Plus »

Je suis en train de lire « Penser le risque. Apprendre à vivre dans l’incertitude« .

Dans le début de son ouvrage l’auteur prend le parallèle entre la médecine et l’aviation civile. C’est un exemple que j’ai déjà rencontré et dont j’aimerai partager les conclusions.

Pourquoi cet exemple ?

Car la prévention des erreurs dans les deux « disciplines » suit deux logiques diamétralement opposées.

Chacun sait que le transport aérien est le moyen de transport le plus sûr qui existe malgré la survenue chaque année d’accidents dont nous parlent les médias. Cependant chacun sait aussi que les « trains qui arrivent à l’heure » n’intéressent pas les médias. Plus »

Vous devez vous demander pourquoi un titre aussi énigmatique. En fait il m’est venu en lisant tout ce qui a été écrit sur certains blogs à propos du livre de Martin WINCKLER « Les brutes en blanc » .

Je tiens tout de suite à préciser que le titre n’a rien à voir avec un roman d’un écrivain célèbre et controversé.

Je ne vais pas faire dans ce billet, un nième commentaire sur ce livre. Beaucoup l’ont fait. Non, je vais développer un élément qui ne l’a été nulle part. Un élément qui a été évoqué mais pour passer rapidement dessus , ainsi je citerai la dernière phrase de ce confrère :

« Les médecins sont bien attentionnés dans leur immense majorité, leur formation ne les prépare ni à la relation avec un malade, ni à l’analyse critique des données de la science et des affirmations parfois péremptoires des leaders d’opinion. Ils sont souvent maladroits avec les patients, et souvent en souffrent. Former les médecins à l’empathie est indispensable, pour les patients, pour eux, pour la société. » Plus »

Bonjour

Je voudrais revenir sur l’actualité immédiate que constitue le NON à la communauté européenne des citoyens du Royaume Uni.

Cela n’a rien à voir avec la santé.

Quoique ? Le « projet de la peur » comme il est expliqué dans cet article , est souvent employé en santé .

Les citoyens appelés à se prononcer sur une question, ont répondu. Je ne commenterai ni  cette question ni la réponse.

Par contre, je m’interroge sur cette démocratie qui pose des questions aux citoyens pour connaître sa réponse. Plus »

Ce n’est plus un secret pour personne que des éléments constitutifs de la réalité de l’humain vivant sont devenus par la puissance du marketing des firmes pharmaceutiques des maladies qu’il faut soigner.

Inventer des maladies pour vendre des médicaments est peu « connu » chez nous. Les anglo-saxons parlent de « disease mongering ».

L’exemple ancien le plus caractéristique est la ménopause. Ce phénomène physiologique naturel est devenue une maladie à traiter quand est apparu le traitement substitutif hormonal. Il est un peu tombé en désuétude actuellement. Plus »

Une étude relance la polémique

Je découvre  dans la presse médicale une information que j’avais lu récemment .

C’est à propos de la relation entre la consommation de lait et l’ostéropose. Plus »

Bonjour

J’ai créé il y a maintenant presque deux ans ce blog.

Je l’ai voulu un espace d’expression qui me permet d’apporter une vision différente de la « doxa » médicale qui s’étale dans les médias traditionnels. C’est ma vision de la médecine d’aujourd’hui. Elle s’appuie sur une expérience de plus de 30 ans mais aussi sur des lectures et la confrontation avec d’autres confrères. Plus »

Aucune épidémie comme celle de fièvre hémorragique due au virus Ebola , n’a jamais provoqué autant de « fièvre » médiatique.

Le médecin américain rapatrié d’ Afrique a été le sujet d’un véritable show télévisuel sans précédent.

Dans les médias on apprend presque tous les jours des informations nouvelles en particulier sur de possibles « traitements miracles » contre le virus ébola. Plus »

J’ai lu cette semaine l’article de Des Spence dans le BMJ : Evidence based medicine is broken.

Des Spence est un médecin généraliste qui exerce à Glasgow et que j’ai découvert grâce au Docteurdu16.

L’ EBM , Evidence Base Médecine est un concept que l’on peut traduire en français par Médecine fondée sur les faits , mais aussi souvent Médecine fondée sur les preuves . Plus »

J’ai hésité un moment à « fêter » cet anniversaire . Surtout parce que je ne suis pas un adepte des anniversaires ( on prend un an de plus , doit-on le fêter ?) .

Cependant, cela me permet de faire le point . Plus »