Je relaie ici, la lettre que le collectif Cancer-Rose a envoyé à madame SCHIAPPA la ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Pourquoi une telle lettre ? Pourquoi à cette ministre?

Tout simplement car la dernière lettre à la ministre de la santé et au directeur de l’INCA, est restée à ce jour sans réponse. Comme d’ailleurs tous les appels que ce collectif a pu émettre en direction des autorités.

Ce silence persistant des autorités concernant l’information des femmes quand au dépistage organisé du cancer du sein par mammographie, fait le jeu de tous les lobbys qui gagnent de l’argent sur le sujet au détriment de la santé des femmes.

Ce collectif considère que la santé des femmes est gravement en jeu dans notre pays par le comportement promotionnel de la mammographie de dépistage, faite par les autorités et l’INCA.

Il lui a donc semblé important d’interpeller la ministre chargée de la défense des femmes et de l’égalité de ces dernières vis à vis des hommes.

Vous pouvez lire cette lettre, la télécharger et la faire circuler directement sur le site de ce collectif :

Lettre ouverte à Mme Schiappa, chargée du ministère pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Un commentaire

  1. Merci,

    Le cancer du sein chez la femme, et celui de la prostate chez l’homme, ont la même incidence.

    Et pourtant les hommes ne se voient infliger ni discours infantilisant, ni courses bleues avec T-shirts de la même tonalité chromatique ou gadgets de partenaires commerciaux, ni incitation par slogans culpabilisants pour les contraindre, dans une désinformation totale, à se soumettre à un dépistage systématique du cancer de la prostate.

    Rhooooooo! Ils ont omis le plus désagréable! Ni écrasement douloureux des lucioles (co(q)uilles). 🙂

    Mes seins font de la résistance. La peur n’évite pas le danger! 😉 😉

    Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *