Bonjour

Dans les blogs que je lis il y a Armance.

C’est une médecin généraliste qui raconte son quotidien. Elle raconte ce que les médecins généralistes vivent au quotidien.

Son dernier billet est excellent  ( comme la plupart) .

Nos dirigeants qui veulent réformer le fonctionnement du système de Santé « pondent » des lois . Ils n’ont visiblement aucune connaissance de la réalité de terrain, au point que la profession est en train de se lever massivement . La colère monte dans la profession sans que le public en soit réellement informé. Il est clair que les médias ont des difficultés à être indépendant vis à vis du pouvoir .

Tout cela pour dire que j’appelle solennellement Mme La Ministre de la Santé à lire cet article.

Le lira-t-elle ?

Je n’en saurai rien . Elle le fera peut être . Mais de là à en tenir compte, il y a un « gouffre ».

Pourtant, le monde de la santé est en train de bouger comme il ne l’a jamais fait. Il n’y a pas de manifestations violentes . Ce monde ne sait pas le faire, n’a pas la culture de l’affrontement.

Pour la première fois certains parlent du pouvoir des professionnels de santé et ce qui est très nouveau, de l’utiliser . Ainsi, je lis de façon non anecdotique l’évocation d’un déconventionnement massif des médecins . Je vous l’assure c’est très nouveau. Imaginer cette « bombe » . Demain tous les médecins hors convention c’est dire aucun remboursement de leurs consultations. C’est aujourd’hui une menace encore peu crédible . Mais elle fait son chemin dans la tête des médecins ce qui est très nouveau.

Aujourd’hui, le « déconventionnement du pauvre  » se nomme fermeture de cabinet , « dévissage de plaque » . De plus en plus de médecins généralistes franchissent le pas . Si vous voulez vous en convaincre liser l’expérience de 2 médecins blogueurs : Fluorette récemment et Genoudesalpages il y a quelques mois. Quid des anonymes et des silencieux ?

Madame la Ministre êtes vous sourde et aveugle ?

Sans doute pas .

Quelles sont alors vos motivations ? Pourquoi agissez vous ainsi ?

Mon appel restera sûrement lettre morte. Comme tous les autres avant moi . Pourquoi ?

 

 

 

 

 

 

 

5 commentaires

  1. Juste un grand merci pour cet article, et j’espère que le prochain sera encore plus intéressant.

  2. Très bon article qui témoigne du quotidien difficile des médecins généralistes. Il est grand temps que les pouvoirs publiques apportent des réponses concrètes à ces situations sous peine de voir d’autres problèmes que les déserts médicaux se developper

  3. Il faut aussi lire le post « Nausée » de Fluorette pour comprendre qu’on diminue discrètement les armes thérapeutiques du généraliste en même temps qu’on tente d’étendre le champ d’action d’autres professionnels de santé (vaccinations chez les pharmaciens). Mon esprit mal placé voit la volonté sournoise de démotiver de plus en plus de généralistes, de les pousser à déplaquer, de monter la population contre eux via des discours négatifs dans les médias, de diviser les professionnels de santé, pour au final mieux servir le plateau de la coercition et de l’étatisation d’une médecine générale libérale en fin de vie. En sachant que cette étatisation sera de façade puisqu’entre les mains des assurances privées… Ce qui fait défaut à nos gouvernants d’aujourd’hui comme d’hier : l’honnêteté, le courage, la franchise et l’indépendance. Mais certains syndicats et médecins influents ne valent pas mieux. Je suis bien incapable de dire quelle voie est la bonne, ou la moins pire, mais dans un monde idéal, cette voie serait discutée et débattue avec franchise et argumentation.
    Enfin au risque de te décevoir, Marisol ne lira pas ce post. Quant aux fautes, on peut penser que les commentateurs qui ne relèvent que ça sont d’accord sur le fond 😉

  4. Je veux bien que l’orthographe soit la science des ânes, mais tout de même, à ce point là, vous pourriez faire un petit effort …

    • Merci de me faire remarquer mon « handicap », car contrairement à ce que vous avez l’air de penser j’y fais très attention .

Répondre à profil de medecin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.