Sous ce titre provocateur , il y a la découverte de la campagne Movember.

Jaloux d’Octobre Rose, des hommes ont créé Movember pour sensibiliser contre les cancers masculins  . En pointillé il y a le dépistage du cancer de la prostate par PSA que ces « mâles » veulent mettre en parallèle du dépistage du cancer du sein par mammographie.

La problématique du dépistage de ces deux cancers est assez proche . Mais pas sur ce que croient les promoteurs de cette campagne : ces deux cancers engendrent des surdiagnostics à l’origine de surtraitements.

Je vous engage à retourner voir le graphique que j’ai mis en illustration de mon dernier billet .

 

Il y a quelques années certains médecins, se croyant très intelligents avait déjà poussé le ridicule assez loin. Vous vous souvenez peut être de cette image :

campagne pour dépistage prostatePour un rappel plus exhaustif, vous pouvez consulter ce qu’un confrère avait écrit à l’époque sur son blog .

Être jaloux de la campagne d’Octobre Rose est d’une stupidité sans nom. Est-ce cela l’égalité hommes/femmes : tous unis dans le surdiagnostic et le surtraitement ?

Pour mémoire, le dépistage organisé du cancer de la prostate n’existe pas car « tout le monde » s’accorde pour dire que ce dépistage a une balance bénéfice/risque défavorable. Les seuls qui le nient sont les urologues . Chacun comprendra pourquoi.

Pour finir, je voudrais partager un dessin trouvé sur le net qui je crois est plus parlant qu’un grand discours :

B1YDeczIUAA1mIW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *