Dans les commentaires de son dernier article  le Pr Vallancien est interpellé par un confrère généraliste.

Je retranscris l’échange :

Cher Professeur,

Apparemment vous aviez effectivement toute votre place à cette inauguration :
http://www.formindep.org/Le-LEEM-inaugure-une-permanence-au.html
Il ne vous suffit plus de servir le discours des firmes, il faut que vous appeliez à la sanction de ceux qui vous déplaisent.
La démocratie est en marche mais c’est la marche arrière…

Rédigé par : Julien Bezolles | le 02 avril 2014 à 07:23 | RépondreSignaler un abus |

la désinformation outrancière colportée par certains au mépris dse résultats prouvés est inadmissible et devrait être poursuivie, tout comme d’autres délits mensongers. Rien d’anomal dans une démarche d’honnêteté intellectuelle et de transparence. Si la Ministre de la santé pouvait héberger une cellule de partenariat avec les induisîtes de la santé, pharmacie et matériels) j’applaudirais des deux mains cette initiative lucide, courageuse et citoyenne, visant à mettre au cœur de l’état l’innovation et le progrès. je crains fort, compte tenu de positions tranchées et stérilisantes du gouvernement actuel, que ce soit le cas.Ddommage, occasion manquée qui nous coutera de plus en plus cher.

Ce cri d’amour pour l’industrie pharmaceutique pourrait être touchant .
Le problème est que cette « connivence » fait beaucoup de mal aux patients .
Ce n’est pas nouveau, il y a de nombreuses publications qui le démontrent.
Pour s’informer , un article du Formindep : Indépendance de la formation et formation à l’indépendance
Et pour ceux qui considère cette association comme une « secte  » , un manuel pratique de l’ HAS ( Haute Autorité de santé) : Comprendre la promotion pharmaceutique et y répondre .
Beaucoup de lecture , j’en conviens mais qui montrent à quel point ce professeur est aveugle et sourd ce qui est grave dans son cas .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.