J’ai hésité un moment à « fêter » cet anniversaire . Surtout parce que je ne suis pas un adepte des anniversaires ( on prend un an de plus , doit-on le fêter ?) .

Cependant, cela me permet de faire le point .

Ce blog ne fait pas partie de la blogosphère médicale très fréquentée. Vous êtes en moyenne 300 à lire mes écrits dès qu’ils paraissent . C’est peu, mais pour moi je trouve que c’est énorme. C’est un réel encouragement, merci à vous . Mon but n’est pas de devenir un leader d’autant que la philosophie que j’aime lire met en garde contre l’égo qui est une partie de nous même que l’on ne doit pas encourager.

J’avais comme objectif au départ de publier un billet par semaine. J’ai tenu le rythme environ 6 mois mais me suis vite rendu compte que ce n’était pas tenable .Comme disait le philosophe Alain : « Ce qu’on veut faire, c’est en faisant qu’on le découvre ». Ainsi, j’ai une meilleure vison de ce qu’il est possible de faire et  j’en suis aujourd’hui au 36 ème billet. Je trouve que c’est beaucoup et j’en suis moi-même surpris.

Comme vous le savez, si vous vous lisez mon blog régulièrement, ma vie professionnelle a pris un tournant radical il y a quelques mois. Cela m’a permis de prendre du recul . Je me suis interrogé sur la façon de faire évoluer mon blog.

J’ai trouvé une nouvelle dynamique . Au tout début, je n’écrivais qu’à partir d’articles lu dans la presse . Aujourd’hui,en plus  je pars de mon expérience professionnelle pour illustrer ce que je réprouve dans l’exercice de la médecine aujourd’hui. J’y trouve mon compte . Comme au début, exprimer mes frustrations et mes colères me fait du bien . Il semble qu’un certain nombre d’entre vous y trouve leur compte aussi , j’en suis ravi.

De plus, il me semble que donner un point de vue médical en dehors de la « désinformation » généralisée permet d’ouvrir la réflexion de tout un chacun car vous l’avez sans doute compris je ne détiens aucune vérité mais un recul certain sur mon métier.

De plus, avoir des commentaires , le plus souvent aimables est un vrai bonheur. J’en profite pour remercier à nouveau ceux qui me lisent  et encore plus plus ceux qui prennent la peine de laisser un commentaire. Je ne reproche bien évidemment en aucun cas à ceux qui n’ont rien écrit leur silence ( je consulte moi même beaucoup de blog sans y laisser de commentaire) . Sachez malgré tout que c’est un plaisir de savoir que l’on est lu .

Donc, merci à vous tous  et à bientôt pour mon prochain écrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *