Je viens de lire l’article de l’ Express intitulé : »L’imposture Philippe Even : un appel aux journalistes par un médecin. »

Le Docteur Cohen médecin à Paris ( nous n’en saurons pas plus sur ses liens d’intérêt, en violation totale de la loi ) s’insurge contre l’intervention du Pr EVEN dans les médias .

J’avoue être d’accord avec lui sur le fait que les médias ne donnent la parole qu’à un petit nombre de « leaders d’opinions » . Nous savons tous que pour être invité dans les médias , il faut être « bon client » et la forme a plus d’importance que le fond . La « gouaille » et le parler « politiquement incorrect » de EVEN  font de lui un « client » des médias. Un contre exemple a été la prestation du Dr De Lorgeril à l’émission de Cymes . Alors que c’est un expert ( controversé)  du cholestérol et du traitement par les statines , il ne sait pas se comporter avec les médias et il est passé pour un « relou » dixit un chroniqueur du Grand Journal sur Canal+.

Il n’empêche que EVEN dit beaucoup de choses justes dans ces derniers livres, n’en déplaise au Dr Cohen .

Reprendre la carrière du Pr EVEN et en sortir ses erreurs ( pour ne pas dire ses conneries) passées pour discréditer intégralité de ses écrits en particulier récents ne parait contestable .

Le Dr Cohen écrit ceci : « Le journaliste sous-entend, si l’on suit bien son propos, que les médecins prescripteurs seraient complices des laboratoires, pour assurer à ceux-ci le plus de revenus possibles. » . Il semble choqué que l’on puisse sous entendre que les médecins font le jeu des laboratoires pharmaceutiques . Mais c’est une réalité . Les preuves sont à qui veut les voir . Mais apparemment ce médecin fait parti des médecins que je qualifie d’aveugle.

Enfin , ce réquisitoire se termine par des propos qui tiennent plus de l’insulte que de l’impartialité : « Il n’a ni le bagage, ni le crédit scientifique pour prétendre commenter des cas aussi complexes. » .

Plutôt que de crier à l’imposture et d’appeler à la censure , j’aurais apprécié que mon confrère appelle à la transparence et à l’indépendance des médecins .

En fin de compte, je suis partisan de cette citation attribuée à  Voltaire  :  » Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. »

4 commentaires

  1. L’imposture Even est ancienne avec la découverte du traitement du SIDA par la ciclosporine (http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Even) , et l’imposture de l’Institut Necker : une coquille qui n’a pas toujours été vidé car elle avait des financements de pays du golfe semble-t-il !!! Le site de l’Institut n’a aucune transparence financière, ne précise aucune activité 2013, n’a pas été actualisé depuis plusieurs mois, etc… imposture, imposture… http://www.institutnecker.fr/

    • Si je comprends bien, pour vous la personnalité de EVEN et son histoire discrédite de fait l’attaque contre les statines.
      Je trouve cet argument un peu « léger ».

      C’est nier et ignorer toutes les analyses qui mettent en doute l’efficacité des statines et pointent du doigt les comportements de l’industrie pharmaceutique.
      C’est nier et ignorer les études qui montrent les effets délétères de l’influence de l’industrie pharmaceutique dans les résultats des études.

  2. Moi aussi, j’avoue, je suis allée au club Med deux fois avec des labos. A l’époque j’estimais que je pouvais car il s’agissait d’antiallergiques que je prescrivais. Je ne le ferai plus.
    Voyons plutôt exactement ce qu’il en est de ces statines au lieu de voir la non-vertuosité de mon confrère  » que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre »

  3. Bonjour,

    pour rappel, Monsieur Even, était loin d etre le dernier à avoir profité de ces vilains labos( repas, congrès, abonnements à des revues médicales et j’en passe..).Quant au fait que vos confrères jouent le jeux des labos, vous sous entendez qu’ils obéissent au doigt et à l’oeil des labos. Je suis déléguée medicale hospitalière et je n’ai jamais mis un couteau sous la gorge d’un medecin afin qu’il prescrive mon produit! mais vous ne devez certainement pas le savoir puisque j’imagine que mes collègues n’ont pas le droit de cité dans votre cabinet. Devenez marabout et soignez vos patients avec une bonne tisane, ils iront surement mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.